A la une
logoudc photo JUDC
 

Recours au tribunal fédéral

La décision du magasin Manor de Monthey de maintenir son enseigne ouverte le dimanche 24 décembre 2017 et ce malgré l’interdiction du Service cantonal de l’industrie, du commerce et du travail, l’autorité de surveillance en matière d’ouverture dominicale des commerces, en a surpris plus d’un.     A cet égard et après la récolte de plus de 4000 [...]

Assemblée générale du Mouvement Chrétien Conservateur

Aux membres et sympathisants du Mouvement Chrétien Conservateur Valaisan Convocation à l’assemblée générale annuelle   Chers membres et sympathisants, Conformément à nos statuts, nous vous invitons à notre Assemblée Générale   le samedi 25 novembre 2017 à 18 h 30 au café-restaurant de l’Aéroport, rte de l’Aéroport 60, 1950 Sion   Ordre du jour :   1. Lecture et approbation du P.V. de l’A.G. du 26 [...]

logoudc

Assemblée générale de l’UDC du Valais romand

Aux membres et sympathisants   Le comité de l’UDC du Valais Romand a le plaisir de vous convier à l’assemblée générale ordinaire de l’UDCVR qui se déroulera    le vendredi 24 novembre 2017 à 20h00 à la salle polyvalente de Troistorrents   avec l’ordre du jour suivant :   1. Mot de bienvenue du Président de l’UDC du district de Monthey 2. Message du représentant [...]

photo JUDC

Renouvellement du comité et changement à la présidence

Réunis le vendredi 20 octobre à Sion pour leur traditionnelle Landsgemeinde, les Jeunes UDC du Valais Romand ont renouvelé le comité de la Jeunesse et en particulier sa présidence. Cette assemblée fut l’occasion de présenter le bilan de l’année 2017, qui a été marquée en particulier par les élections cantonales. A cet égard, le président sortant [...]

L’UDCVR dit « NON » à l’arrêté financier 2021

Réunie en Conseil de parti à Martigny, l’UDCVR s’est prononcée sur l’arrêté fédéral concernant le nouveau régime financier 2021.
 
L’impôt fédéral direct (IFD) et la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sont les principales sources de recettes de la Confédération. Cette dernière a le droit de les percevoir jusqu’en 2020. 
 
Le nouveau régime financier 2021 permet de prolonger la perception de ces impôts jusqu’à fin 2035.
 
Si, objectivement, il est impossible pour la Confédération de continuer à assumer les tâches qui lui incombent sans les recettes de l’IFD et de la TVA, l’UDCVR s’insurge par rapport au non-choix qui est proposé au peuple. Les recettes de la Confédération doivent pouvoir être réévaluées à intervalles régulier (ceci afin de maintenir un droit de regard face à l’appétit insatiable de l’Etat pour l’argent durement gagné par les contribuables.

Lire la suite…

Publié dans UDC du Valais romand

Banque cantonale: la politique des petits copains a trop duré !

Le Matin Dimanche nous apprend que la Banque Cantonale du Valais a officié comme bailleur de fond pour une société pharmaceutique martigneraine, désormais en liquidation, qui a fourni des médicament périmés à des malades du cancer, dont de petits enfants. Hormis la perte probable d’un montant significatif (on parle de plus de 15 millions de francs), de tels faits sont scandaleux et provoquent tristesse et colère.
 
Alors que de plus en plus de petites PME valaisannes éprouvent les plus grandes difficultés à se refinancer, que penser d’une banque, à plus forte raison cantonale, qui d’un côté « taxe » les comptes de nos caisses de pensions locales avec des intérêts négatifs et, simultanément, octroie des dizaines de millions de DOLLARS de prêts, quasiment à fonds perdus, à une société toute récente, pour un montant qui dépasse non seulement l’entendement, mais aussi et surtout 2x le chiffre d’affaires annuel réalisé par ladite société ? A l’évidence, tous les critères d’une gestion saine et prudente ont été allègrement violés, de même que ceux d’indépendance entre la Direction Générale et le Conseil d'Administration. 

Lire la suite…

Publié dans UDC du Valais romand

Initiative têtes nues : le Parlement gifle le peuple et la démocratie

Aujourd’hui, le Parlement cantonal a débattu de l'initiative UDC "pour des élèves tête nue dans les écoles publiques valaisannes". Avec une incroyable mauvaise foi, la majorité des élus a décidé de bafouer la démocratie en déclarant notre texte irrecevable et en empêchant du même coup le peuple de se prononcer à ce sujet.
 
Pourtant, ce texte avait été conçu en termes généraux, précisément pour laisser au législateur toute la liberté de manoeuvre nécessaire pour en garantir la proportionnalité dans le cadre légal existant. Ces éléments étaient connus de tous dès le lancement de la récolte de signatures.
 
En vain, l'UDCVR a rappelé les multiples décisions de la Cour européenne des droits de l'homme qui, à chaque fois, à décidé qu'une interdiction des couvre-chefs religieux (sachant que le voile est au demeurant et d’abord un signe politique) était acceptable pour lutter contre le communautarisme, pour autant qu'une base légale existe (ce que l'UDC, précisément, demandait).

Lire la suite…

Publié dans UDC du Valais romand

Recours au tribunal fédéral

La décision du magasin Manor de Monthey de maintenir son enseigne ouverte le dimanche 24 décembre 2017 et ce malgré l’interdiction du Service cantonal de l’industrie, du commerce et du travail, l’autorité de surveillance en matière d’ouverture dominicale des commerces, en a surpris plus d’un.
 

Lire la suite…

Publié dans Articles à la une

Initiative “têtes nues dans les écoles” : Le Parlement valaisan ne veut pas d’un vote populaire. Aurait-il peur de le perdre ? L’UDC ne se laissera pas faire !

Le Parlement valaisan s'apprête à faire un hold-up démocratique. Tous les groupes, sauf évidemment l'UDC, veulent déclarer irrecevable l'initiative « pour des élèves têtes nues dans les écoles publiques valaisannes ». C'est le seul moyen que les élus ont trouvé pour la combattre : empêcher le peuple de voter !
 
Pourtant, la Cour européenne des droits de l'homme est claire : il est possible et proportionné d'interdire le voile. Une telle loi ne viole pas la constitution, car elle ne touche pas à la liberté de croyance ni à l'exercice de la religion. Cela a été tranché dans de nombreux pays. Vous pourrez le constater par vous-même ici, les cas dans le domaine scolaire y sont abondamment documentés:  http://www.echr.coe.int/Documents/FS_Religious_Symbols_FRA.pdf.
 
Par ailleurs, avec une hypocrisie incroyable, on veut nous expliquer qu'interdire tous les couvre-chefs serait discriminatoire, alors que la motion du PDC qui ne demandait que l'interdiction du voile islamique – en laissant des critères arbitraires d'application – serait "juste et proportionnée" https://parlement.vs.ch/common/idata/parlement/vos/docs/2014/10/DEP_2014.06_MO_3.0144_Port%20du%20voile%20%C3%A0%20l%27%C3%A9cole.pdf.
 
C'est pourtant tout le contraire qui est vrai. Mais les partis ne veulent simplement pas assumer la vérité ; ils ne veulent pas d'un vote populaire. Auraient-ils peur de le perdre ?

Lire la suite…

Publié dans UDC du Valais romand

Dîner de Noël de l’UDC Hérens : venez nombreux le dimanche 17 décembre !

Chers membres et sympathisants,
 

Lire la suite…

Publié dans UDC du Valais romand

Assemblée Générale de l’UDC Martigny

Madame, Monsieur,
 
J’ai le plaisir de vous inviter à l’Assemblée Générale de l’UDC Martigny, ainsi qu’à l’apéritif qui suivra, qui aura lieu le
 
Vendredi 15 décembre 2017 à 19h
À la Salle du Coude du Rhône
(Rue d’Oche 3A, 1920 Martigny, salle à côté de l’Eglise protestante)
 
L’ordre du jour sera le suivant :
 
1) Mot de bienvenue du président
2) Présentation des comptes de la section
3) Fusion Martigny-Charrat
4) Divers
 
Dans l’attente de vous voir nombreux, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes meilleures salutations.
 
Ludovic Cipolla, président
François-Xavier Flipo, secrétaire
 

Publié dans Evénements

Affaire Buttet : position de l’UDCVR

C’est avec consternation que l’UDC du Valais romand a pris connaissance des développements de l’affaire (ou plutôt des affaires) du Conseiller national Yannick Buttet. Les accusations se multiplient en effet de femmes victimes de comportements qui, s’ils sont établis, dépassent clairement la simple drague un peu lourde et s'apparentent à des formes de harcèlement, voire d’agression sexuelle.
 
Jusqu’ici, l’UDCVR est restée sur la réserve, en attendant de pouvoir mesurer l’étendue des faits et si ceux-ci étaient établis.
 
Aujourd’hui, pareille réserve n’est plus de mise. Les langues se délient, en Valais comme à Berne. Les accusations concordantes se multiplient. Celles qui n’ont pas été admises paraissent vraisemblables. Elles ne sont plus anonymes, malgré des pressions parfois fortes qui sont évoquées. Des noms sont maintenant cités, parmi lesquels celui de la Conseillère nationale Céline Amaudruz, Vice-Présidente de l’UDC Suisse.
 
Ainsi rendus vraisemblables, pour autant que certains ne soient pas d’ores et déjà établis ou même avoués, pareils comportements sont inacceptables. Certains sont probablement même condamnables. Dépassant un cadre privé et même celui de la contradiction avec les valeurs affichées par cet élu et par son parti, ils concourent à ruiner la crédibilité politique de M. Buttet. Ce dernier ne peut plus représenter les Valaisans à Berne. Son comportement indigne entache les valeurs qu'il prétend défendre et entraîne dans sa chute tous les acteurs politiques et institutionnels qui s'investissent dans les causes pour lesquelles M. Buttet s’est engagé. Le langage qu’après des aveux initiaux, ce dernier a adopté sur le conseil de ses avocats est compréhensible pour un homme acculé ; mais il est indigne et presque insultant à l’égard de celles, toujours plus nombreuses, qui aujourd’hui l’accusent.
 
Sa propre Conseillère fédérale, Mme Doris Leuthard, Présidente de la Confédération, a déclaré que si les faits sont établis, alors M. Buttet a un problème. A lui, à titre personnel, de savoir s’il doit aller consulter. Mais sur le plan politique, l’UDCVR ne voit pas comment le PDC, vic-à-vis des Valaisannes et des Valaisans, va pouvoir continuer à soutenir son élu si celui-ci, comme il l’a annoncé, imagine pouvoir simplement « faire le dos rond » en attendant que la tempête se calme et repartir ensuite comme si de rien était. Une élue fédérale et membre de la direction de son propre parti l’appelle déjà à la démission. L’UDCVR se joint à cet appel.

Lire la suite…

Publié dans UDC du Valais romand

Assemblée générale de l’UDC de la ville de Monthey

Madame, Monsieur,
 
Nous avons le plaisir de vous convier à notre assemblée générale qui aura lieu le : 
 
Vendredi 15 décembre à  19 h 00
Maison du Sel, Rue du Bourg 26  à  Monthey
 
 
Nous comptons également sur vous pour convaincre bon nombre de personnes dans votre entourage à participer au verre de l’amitié qui suivra, dès 20h00, même si elles ne sont pas membres actifs UDC, mais désirent faire connaissance avec nos idées et nos valeurs, qui pourront, à l’avenir, les amener à nous rejoindre… En effet, nous serions heureux d’accueillir des forces vives qui désirent s’engager à nos côtés.

Lire la suite…

Publié dans Evénements

Assemblée générale ordinaire de l’UDC Fully

Chers membres de l’UDC Fully,
Chers sympathisants,
Chers amis,
 
Le comité UDC Fully vous convie à l’Assemblée Générale 2017 qui aura lieu le 6 décembre 2017 à 19h30 aux Etablissements Granges SA Route de Martigny 61, 1926 Fully
 
Notre comité souhaite que les sympathisants et amis de l’UDC Fully, soient également présents afin de partager, les avis de chacun.

Lire la suite…

Publié dans Evénements

Convocation à l’assemblée générale de la section UDC de Collombey-Muraz

Chère compatriote, cher compatriote,
 
Vous êtes cordialement invité(e) à l’assemblée générale de la section UDC de Collombey-Muraz qui aura lieu :
 
Le jeudi 14 décembre 2017 à 19h30 à la zone industrielle des Rosses 10 à Collombey (accès côté voies de chemin de fer)

Lire la suite…

Publié dans Evénements

NON aux orientations de la PA 2022+ voulues par la Berne fédérale – Suivons l’exemple jurassien !

Après avoir pris connaissance des orientations ultralibérales souhaitées par le ministre de l’économie Johann Schneider-Ammann, le Groupe UDC du Valais romand souhaite que notre gouvernement envoie un signal clair à Berne. Le message pourrait être le suivant : « NON (!), nous ne sacrifierons pas notre agriculture au profit du dogme libéral et mondialiste. »   
 
Notre interpellation s’appuie sur le travail de nos amis du Parlement jurassien, qui en date du 22 novembre ont, par une belle unanimité et la voix du porte-parole de cette résolution le député Claude Schlüchter (PS), commandés à leur Gouvernement de faire pression sur le Conseil fédéral concernant cette question vitale pour l’existence même de notre agriculture. 
 
Contrairement à ce que semble penser notre ministre de l’agriculture, notre secteur primaire n’est pas un simple outil de négociation pouvant être soldé à la demande. 
 
Notre démarche, motivée par le plébiscite de la population pour ce secteur d’activité, encore conforté notamment par la votation fédérale sur la sécurité alimentaire de septembre dernier, se veut être rassembleuse mais déterminée et sans concession. 

Lire la suite…

Publié dans UDC du Valais romand

Evénements à venir

  • Pas d'événement.

Archives

Programme UDC Suisse

UDC TV